Les 10 attitudes à adopter pour être un mauvais manager !

J’ai pu constater au fil des formations que l’apprentissage théorique pouvait être parfois mal assimilé parce que trop assommant ou soporifique. Pour les personnes qui vivent et travaillent dans le concret, il est assez souvent compliqué d’appliquer la théorie à la pratique quotidienne de leur activité tout simplement parce que chacune de leur situation est très différente. C’est ainsi que j’en suis venu à une autre méthode de formation, celle de la logique inversée… on assimile mieux par le contre-exemple et c’est beaucoup plus ludique ! J’ai décidé d’appliquer cette méthode à l’article du mois de septembre, afin d’aborder le sujet du « mauvais manager », mais attention on ne va pas épiloguer sur le manager toxique ; c’est un autre sujet ; simplement aborder les petits (ou gros) défauts du manager qui sont modifiables, mais qui peuvent nuire à sa fonction, exaspérer son équipe et nuire à la cohésion et au travail en commun !

1 – Le mauvais manager fait porter le chapeau à son équipe

En effet, l’une des principales qualités d’un manager est de savoir prendre des décisions, à la fois seul et avec son équipe. Pour savoir prendre une décision il faut être conscient qu’elle peut se conclure par une réussite ou par un échec. Une fois conscient de cela, il faut donc être en mesure de pouvoir en assumer les conséquences, qu’elles soient positives ou négatives !

2 – Le mauvais manager est un mauvais communicant

Donner du sens à telle décision ou à telle action ne l’intéresse pas ! Le « pourquoi du comment », il ne prend pas le temps de l’expliquer. La communication pour lui est une réelle perte de temps et son équipe doit le suivre sans sourciller ! Grossière erreur… si la communication est considérée comme une science humaine et sociale, ça n’est pas pour rien !

3 – Le mauvais manager ne perd pas non plus temps en saluant les autres

Là encore, on retrouve un défaut lié à la communication et dire bonjour aux membres de son équipe est capital. Non seulement, cela prouve que leur manager s’intéresse à eux et qu’il les considère en tant que personne mais en plus c’est un excellent outil pour le manager afin de déterminer l’ambiance et l’état d’esprit de chacun et de l’équipe dans son ensemble. En revanche, si le mauvais manager ne dit pas bonjour à son équipe, il n’oubliera pas de saluer son N+1 !

4 – Le mauvais manager est constamment d’une humeur de chien

Pour lui, être agréable, sympathique ou même sourire est, au même titre que la communication, une réelle perte de temps ! Mais au-delà de ça, pour lui, être perçu comme une personne sympathique et accessible va venir entacher son « règne » et miner son autorité sur l’équipe qu’il a à manager. Le manager de mauvaise humeur a oublié qu’autorité n’était pas synonyme d’autoritarisme !

5 – Le mauvais manager ressemble au lapin dans Alice au pays des merveilles… il est en retard !

Dans son esprit, être en retard est le signe qu’il travaille énormément et que son temps est précieux. Tellement plus précieux que celui des autres… en l’occurrence que le temps des membres de son équipe ! Il va donc arriver en retard à la réunion qu’il a ordonné d’organiser à Bertrand, Bertrand se trouvera blessé par ce manque de respect et de considération de la part de son manager et les directives de son manager n’auront pour lui bientôt plus de sens.

6 – Le mauvais manager s’auto-congratule

Le mauvais manager fera porter le chapeau à son équipe en cas d’échec ! Suite à une décision collective il se félicitera lui-même et n’hésitera pas à tirer la couverture à lui pour pouvoir en tirer tous les bénéfices. Mettre en avant les compétences et les qualités de son équipe n’a pas du tout d’intérêt pour lui, quitte à détruire à petit feu l’implication des membres de son équipe.

7 – Le mauvais manager n’a pas de c……. Courage !

Notre mauvais manager type n’est pas totalement franc, il a du mal dire les choses qu’elles soient bonnes ou mauvaises ! Donc si quelque chose ne va pas il ne va rien dire, il n’osera pas et va laisser s’envenimer la situation plutôt que de la faire évoluer. Le manque de courage managérial peut devenir un véritable poison pour une équipe fonctionnelle.

8 – Le mauvais manager ne sait pas féliciter ni remercier !

C’est un bon début, il considère que les salariés ou plus précisément que les membres de son équipe sont autonomes puisqu’ils doivent se motiver seuls, comme des grands ! Pour lui, c’est totalement inutile de faire preuve de reconnaissance, de féliciter ou encore de remercier pour un travail parfaitement exécuté.

9 – Le mauvais manager est plutôt sexiste malheureusement

En public, il ne conçoit pas que les femmes, au même poste que les hommes, perçoivent un salaire inférieur de 18,5 % mais au fond de lui c’est plutôt normal. Après tout un homme ne part pas en congé maternité et ne doit pas s’occuper tout le temps d’aller chercher les enfants à l’école ou à la crèche ! Il ne va rien faire pour faire évoluer la situation des femmes qui composent son équipe.

10 – Le mauvais manager est parfait et s’aime énormément !

Dans le top 3 des attitudes les plus agaçantes pour une équipe, c’est de voir que son manager se pense parfait et trouve qu’il excelle dans ses fonctions. Les doutes, comme les bonjours, ne font pas vraiment partie de son quotidien alors qu’ils sont généralement les moteurs de l’amélioration et de la progression personnelle.

Je vous l’accorde, toutes ces attitudes ne sont pas vraiment réjouissantes et j’imagine que vous reconnaissez quelques-uns des managers que vous avez côtoyé au fil de votre parcours professionnel… Malheureusement, la liste est bien plus longue ! Mais pour conclure sur une touche d’optimisme, il est primordial de garder en tête que le management est un moyen ou un outil qui est censé permettre aux équipes de trouver du sens dans leurs missions, de la motivation pour pouvoir s’impliquer et, allons plus loin, le management s’il est bien employé peut aussi permettre aux collaborateurs de s’épanouir et de réussir professionnellement.

Sources d’inspiration :

https://www.inegalites.fr/Les-inegalites-de-salaires-entre-les-femmes-et-les-hommes-etat-des-lieux?id_theme=22

https://www.welcometothejungle.com/fr/articles/les-erreurs-a-eviter-pour-etre-un-bon-manager 

Derniers articles

Espace commentaires

Contactez-nous !

Laissez-nous un petit mot, nous reviendrons vers vous rapidement.

Illisible ? Changez le texte.