Quels leviers actionner pour augmenter le bien-être de vos collaborateurs ?

C’est un sujet qui fait désormais parti de l’actualité et des infos quotidiennes.

Cela fait quelques mois, voire quelques années que vous voyez passer des articles, des témoignages, des interviews sur le bien-être au travail, sur les conséquences de cet état d’épanouissement (augmentation de la performance des collaborateurs, environnement propice à la créativité et à l’échange, confiance en soi, estime de soi…) et sur les métiers que ce sujet a créé (l’apparition des Chief Happiness Officers).

En tant qu’entreprise, ne serait-il pas grand temps de se pencher sur le « comment y parvenir ? », plutôt que de relayer des articles sur le bien-être au travail, de changer la couleur des sofas de l’espace détente ou d’organiser des concours de Mario Kart entre midi et deux ?

Le bien-être au travail est engendré par plusieurs facteurs, mais aujourd’hui nous nous concentrerons sur l’un d’entre eux, et pas des moindres…

Lorsqu’un pays (imaginons la France) traverse une phase de crise (disons économique), l’inquiétude et le pessimisme peuvent, dans un premier temps, décourager et affecter la productivité des collaborateurs et, par conséquent, impacter les performances d’une entreprise. Pour éviter d’en arriver là, un grand nombre de sociétés misent de plus en plus sur une autre forme de management : le management positif !

« Mais qu’est-ce que c’est encore cette nouvelle lubie ?! » me direz-vous !

C’est tout simplement une approche différente, qui vise davantage à focaliser sur les points forts des salariés plutôt que sur leurs défauts à corriger. Le management positif, part de l’hypothèse que la mise en valeur des atouts et des qualités d’un collaborateur améliore ses performances et son implication. Nous vous l’accordons bien volontiers, cette approche est aux antipodes des pratiques traditionnelles, qui elles visent plutôt à « corriger » les lacunes des salariés.

Ça vous intrigue ?

Commençons par définir cette fameuse alternative qu’est le management positif. Ilona BONIWELL, professeure de management positif à Centrale et HEC nous explique, dans une interview donnée à France TV Info, que c’est l’attitude que l’on peut adopter face à un salarié, l’attitude optimisme, de considération des êtres humains, par rapport au bonheur et à l’engagement. C’est quelque chose qui nous permet de réveiller les forces humaines et la capacité à être complètement impliqué dans le travail.

Madame BONIWELL poursuit en expliquant qu’en France, une grande partie de nos managers ne sont pas réellement ouverts à ce type de management parce que trop tournés vers la hiérarchie. En revanche, elle précise que les gens sont clairement ouverts à cette alternative car ils ont compris qu’en continuant avec les méthodes de management « obsolètes » que l’on connait tous, cela ne pourra pas fonctionner et aller dans le bon sens.

Beaucoup de leviers existent pour adopter un management positif.

Des concepts très simples, du bon sens si vous préférez ! Par exemple, un manager peut décider d’être plus ouvert ou tolérant à d’éventuelles erreurs (car oui l’erreur est humaine !) ou encore ne pas avoir l’esprit figé. Pourquoi ? Parce qu’en gardant l’esprit ouvert, on admet et on croit que les salariés mettent plus d’efforts dans leurs tâches et leurs missions et c’est ainsi qu’ils peuvent progresser beaucoup plus rapidement.

À la dernière question de l’interview : « Ces dernières années, la charge de travail s’est alourdie, c’est notamment ce que montre l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ANACT). Pensez-vous que ceci laisse beaucoup de place à votre discours sur le management positif ? », elle conclut en disant que dans ce contexte, révélé par l’ANACT, les entreprises ont d’autant plus besoin de salariés impliqués que de salariés déprimés dans le travail. Et poursuit en expliquant que l’on voit les salariés comme des êtres humains, que l’on écoute leurs émotions, si le manager prend le temps de se demander si les membres de son équipe sont à la bonne place, s’ils peuvent utiliser toutes leurs compétences, capacités et tout leur talent, s’il se soucie du bien-être de son équipe alors il pourra se rendre compte du pouvoir des relations humaines. Car oui, si les membres d’une même équipe ou d’une même entreprise sont dans des relations positives entre eux, ils seront naturellement plus performants (et heureux de l’être !).

En somme, le management bienveillant c’est une attitude attentive aux relations humaines.

Vous aimeriez mettre en place le management positif au sein de votre entreprise ?! Mais comment ?

Tout d’abord, la demande peut venir, des DRH / RRH, des managers, de la direction et pourquoi pas des collaborateurs, eux-mêmes !? Ensuite il faut organiser des entretiens individuels entre managers et collaborateurs. Pour les mener à bien, il faut aider le collaborateur à recenser ses qualités afin de les comparer avec les missions et exigences du poste concerné. À la suite de cet entretien, une « feuille de route » avec une redistribution ou une refonte des missions sera établie, avec pour fondement les qualités et les forces du collaborateur et, bien entendu, les intérêts de la société.

Téléchargez notre ebook JOZZ

Vous souhaitez que vos collaborateurs se sentent impliqués et motivés ?

Qu’avez-vous fait pour cela ? Vous ne parvenez pas à trouver une réponse ? Voici une solution qui ne coûte rien et qui peut être considérée comme du bon sens : tenez régulièrement informés vos salariés des décisions prises par la direction.

Décisions = nouveautés = nouveaux objectifs !

Prenez le temps de fixer, avec eux, des objectifs individuels, propres à chacun, clairs, réalistes et précis… la réflexion commune ne doit pas être négligée pour entretenir l’implication et la motivation ! Mais attention, intelligence collective ne veut pas dire laisser réfléchir les autres pour soi…

Voilà comment vous pouvez démarrer, en activant un mode de gestion innovant de vos talents qui va impliquer, fédérer et engager vos salariés. Le tout associé à des moments conviviaux, de partage et de détente pour diminuer le stress et décupler la productivité.

Rendez-vous 20min manager formation

Derniers articles

Espace commentaires

Contactez-nous !

Laissez-nous un petit mot, nous reviendrons vers vous rapidement.

Illisible ? Changez le texte.